Décès de notre ami Alain

Festival 2008 - Copie

Un début d’année terrible. Après Jean -Luc, c’est un autre ami, Alain GORETTE qui disparaît.

Tous ses amis lui ont rendu un dernier hommage le 26 février à la Basilique d’Evron, dans cette ville où, avec son épouse Monique, il avait développé l’Hôtel-Restaurant de la Gare.

Retiré dans son Moulin de Sainte Suzanne, il partageait son temps entre chasse, pêche, jardinage, cuisine… et la Confrérie dans laquelle il a été Officier de Bouche.

Toujours prêt à donner le coup de main et à entonner « A la Goûteuse Entrecôte… », sa gentillesse et sa bonne humeur restent gravées dans nos cœurs.

 

Les commentaires sont clos.